Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Lorsque la cocaïne de la rue fait dérailler Jean Luc… ( cocaïne delarue )

« Ça se Dispute » autour de « Ça se Discute » et ça sent la poudre à plein nez pour l’animateur déchaîné qui sera privé de direct malgré le démenti de la chaîne !

Son tout dernier dérapage en date, la Cérémonie des Globes de Cristal (et non globes de sili-conne !)

JLD s’adressant à Yamina Benguigui : « Vous voulez que je vous tienne votre globe…ou vos globes ? »

Gestuelle, grimace et remarque type du cocaïnomane ! il s’excusera publiquement par la suite.

JLD s’adressant à Carole Gaessler : « voulez-vous que je vous tienne quelque chose ? la jambe ? »

JLD s’adressant à Jacques Attali, président de la cérémonie des Globes de Cristal : « ça fait du bien d’être président Jacques parce que vous avez été près d’un président pendant longtemps ! » (avec intonation de voix enfantine !)

En visualisant les derniers enregistrements de son émission populaire : « Toute une histoire » (vous savez : Aujourd’hui nous traiterons le sujet : « vie de merde d’une Dame Pipi ». A tout à l’heure. Bon appétit. Bonjour) on peut se rendre compte assez rapidement que le présentateur, toujours sur le fil du rasoir, a rechuté en profondeur…propos déplacés à l’encontre d’une jeune fille du public par exemple, il affirme avec énergie que la jeune femme regardait les fesses d’un invité lors de son entrée sur le plateau ! il ne la lâchera plus jusqu’à lui tendre un micro dont elle ne se servira jamais. « Toute une histoire » là encore, avec l’apparition de Mr Coke en Stock, Alexandre Anthony, l’ex-fournisseur du Show Biz qui a semble-t-il repris du service…Il était en tout cas l’un des invités particulièrement excité de JLD, n’hésitant pas à se lever avec vigueur de son fauteuil pour mimer un coup de poing à l’encontre de Philippe Candeloro (suite à la déclaration du patineur, toujours la même, concernant sa demande de p… dans la g… si l’un de ses proches constatait un jour sa prise de grosse tête). Bref, une sorte d’invité-défense pour Jean Luc, permettant de justifier une rencontre nécessaire à la réalisation de l’émission, ce qui peut surprendre puisque le fournisseur en cocaïne n’avait rien à vendre (sur le plateau) contrairement aux autres invités…

Puisque tout le monde en parle (de JLD), retour sur le direct du 7 janvier, un présentateur perturbé par le départ de sa compagne Elisabeth Bost et surtout par la prise de cocaïne…Une belle brochette de vainqueurs de la tv-réalité réunis sur le plateau de France 2 ce soir là ; nos « étoiles » filantes du petit écran ont donné bien du fil à retordre au chef d’orchestre ! Jean Luc Delarue face à l’Homme de la Rue, un ex-sdf qui commence par taper dans la main de l’animateur : « allez mon gars ça va bien se passer ! » (Jean Luc avait il confié ses angoisses personnelles du moment à ce pauvre démuni ?) A ce moment précis je me suis dit qu’il fallait rester pour écouter ce personnage hors du commun, il a fallu attendre les dernières minutes de l’émission pour tenter d’écouter ce brave homme sans cesse interrompu par un Jean Luc sous tension (et sous coke) qui parlait (bafouillait) lorsqu’il aurait dû se taire et inversement ! Le pauvre homme, fatigué de se répéter a donc résumé sa pensée ainsi : « les gens ont du cœur et sont généreux mais les politiques sont égoïstes et cons » (tonnerre d’applaudissement) L’animateur-producteur Delarue à la rue ? Il n’y a qu’un pas qu’il a franchi lui-même, brillant par son absence de professionnalisme malgré ses 120 000 euros/mois ! Le téléspectateur aurait aimé plus de sérieux et moins d’excuses en début et fin d’émission (envers Nathalie, Samantha et Pascal) de la part du présentateur. Le journaliste du passé n’est vraisemblablement plus en phase avec le direct et devrait envisager sa reconversion ou mieux sa retraite avant une nouvelle crise de nerf due à son usage de coke et à sa phobie du vide, que ce soit à l’intérieur d’un avion ou sur un plateau tv avec une ligne…d’invités. Car ce soir là, on a frôlé le clash en direct avec le primaire Olmeta « si j’aurais su j’aurais pas venu » semble vouloir dire le footballeur-chanteur (« Tape, tape dans un ballon ! »), Pascal quittera le plateau sans saluer JLD. *Rien à foot de l’association ? il suffisait de signaler dans l’oreillette le temps de parole ridicule du footeux pour éviter l’incident mais là encore, mauvais timing et mauvaise équipe. JLD se précipite, seul au monde, vers un cadreur pour remercier en régie le directeur d’antenne de lui avoir accordé plus de temps mais avec la suppression de la publicité…il faut calmer Jean Luc et l’aider à inspirer par les deux narines ! comme dirait M. Copé (le joueur de synthé qui rêve d’être président) : « Détendez vous ! ça va bien se passer ! vous allez y arriver ! »

cocaineb.jpg

*Un espoir, un sourire pour la vie, destinée à améliorer le bien-être physique et moral des enfants malades (association bien plus utile que celle des pièces jaunes destinée à acheter des 4×4 Porsche Cayenne…chuuut ! à ce propos, on annonce l’arrivée du Porsche Cayenne diesel à moteur Volkswagen, une chinoiserie allemande qui risque de décevoir l’association des pièces jaunes de la « noble » chiraquie. )

Un témoignage en phase avec le comportement déphasé de JLD :

Directeur commercial d’une importante société du nord de la France, Jean est timide, peu loquace. «Avec la cocaïne, dit-il, je deviens bavard, j’ose plus

Géraldine Ulmann, Laure Pelletier, Olivier Péretié
Le Nouvel Observateur

Récemment, le parquet aurait délivré une injonction thérapeutique à Fred Beigbeder suite à un flag de sniffage de coke, Claude Brasseur aurait été entendu également pour une affaire de coke, tout comme Loana, bref, c’est le grand retour de la Dame Blanche !

L’usage de cocaïne provoque une euphorie immédiate, un sentiment de toute-puissance intellectuelle et physique et une indifférence à la douleur et à la fatigue. Ces effets laissent place ensuite à un état dépressif et à une anxiété que certains apaisent par une prise d’héroïne ou de médicaments psychoactifs, toute une histoire…

On notera :
Une contraction de la plupart des vaisseaux sanguins. Les tissus, insuffisamment irrigués, manquent d’oxygène, et se détériorent (nécrose). C’est notamment souvent le cas de la cloison nasale avec des lésions perforantes chez les usagers réguliers.
Des troubles du rythme cardiaque. Ils peuvent être à l’origine d’accidents cardiaques, notamment chez des personnes fragiles et/ou qui consomment de fortes quantités de tabac.
Des troubles psychiques, une grande instabilité d’humeur, des délires paranoïdes ou des attaques de panique.
Une augmentation de l’activité psychique et, par conséquent, des insomnies, des pertes de mémoire et des phases d’excitation.

Une autre caractéristique de la cocaïne est de lever les inhibitions, ce qui peut conduire à des actes de violence, des agressions sexuelles, des dépenses compulsives, etc. La sensation de « toute-puissance » entraînée par la cocaïne peut engendrer des passages à l’acte.

 

 

 

.
 

La crise du fou rire succède à la crise financière !

La Bimbo écervelée et embourgeoisée Paris Hilton a décidément plus d’un tour dans son sac Louis Vuitton !

Elle déclare au British magazine Heat: « It’s really scary about the economy right now. So the way I’m playing my part in helping is doing a lot of shopping wherever I go. »

Une annonce d’envergure qui devrait faire bondir le titre LVMH !

De quoi satisfaire Bernard Arnault, un homme dans le besoin (autant dire dans la merde) comme chacun le sait…

parishilton.jpg

Jusqu’au bout de l’indécence…avec Carole, c’est le bouquet !

Rien que pour vos yeux, l’ex égérie de Chanel traine son jean et ses baskets sur les trottoirs de Paris à la recherche des SDF le jour, pour mieux se délecter, la nuit, de son statut de femme privilégiée, conviée aux innombrables soirées mondaines, chaussée d’escarpins luxueux, vêtue d’une robe de grand couturier et parée de bijoux d’un grand joaillier… De toute évidence, le vin de Carole ne manque pas de… bouquet !

carolebouquetjeanbaskets.jpgcarolebouquetbelledenuit.jpg

A l’image (médiatique) d’une certaine Manon des Sources !

emmanuellecotblanc.jpgemmanuellebartcotnoir.jpg

Nos stars filantes du cinéma n’ont pas que Paris en commun avec l’ainée des héritières Hilton !

 

.
 

Dis moi Oui ! Donne-moi ton Nom !

Anne Sophie Valentin, Miss Champagne Ardennes 2001 a investi son capital beauté dans la société « dis moi oui » !

La belle n’est pas si bête car l’investissement atout cœur prospère à toutes jambes malgré une baisse du chiffre dans le secteur dû à la crise…cardiaque !

Ainsi, selon l’étude intitulée « Une crise bancaire peut-elle briser votre cœur ? » publiée par l’université de Cambridge, il existe une possible hausse des crises cardiaques de 6,4% à 26% lors des *Krach boursiers !

 

« Krach Boom Hue » : Un piège à fille et à fric à la portée de toutes les bourses

 

MARIA SHARAPOVA

La fille au Blackberry et accessoirement à la raquette Prince s’exprimait dernièrement dans le magazine : « Women’s Health » : « Je recherche un homme avec le sens de l’humour, mais aussi qui dispose d’une certaine situation financière »…

Même en ces temps de crise qui déboussoleraient tout un chacun, on peut dire que ces filles de l’Est ne perdent pas le Nord !

80898mariasharapovaonthecover.jpg

 

.
 

Nuit blanche pour l’homme en noir

Le 6 janvier, Thierry ARDISSON a fêté ses 60 ans !

ardisson.jpg

Ma vraie-fausse « Ardiview » :

La Banque se trompe et a ajouté 10 000 euro sur votre compte, leur dites vous ?

« J’accepte le remboursement d’une partie de l’argent dérobé par la Banque »

Vous trouvez un porte monnaie dans la rue, vous le ramenez au commissariat, vous prenez le fric et vous ramenez le porte monnaie ou vous gardez le tout ?

« Dans la rue proche du commissariat je laisse le tout à l’accueil de l’hôtel de police, s’il est proche d’une banque, je laisse le porte monnaie à l’accueil mais sans le fric ».

Pour quelle faute as-tu le plus d’indulgence ?

« Le crime, parce qu’il ne paie pas ! »

Ton premier pétard ?

« A 9 ans, ce n’est pas moi qui l’est allumé…et il a fait beaucoup de bruit sur le trottoir »

Ta première cuite ?

« Une escalope…mais vraiment trop cuite »

Es tu homo sexuel ?

« Homo Sapiens seulement, c’est déjà assez difficile à assumer »

As-tu regardé sous le bureau de la maîtresse pour voir sa culotte ?

« En CE1, je m’étais caché sous le bureau de Mlle Lardenois juste avant son arrivée dans la classe pour saluer mes « collègues » par l’ouverture, ils s’en souviennent encore ! »

Qu’est ce qui vous fait rire jaune?

« Uriner transparent »

Quelle qualité préfères-tu chez l’homme ?

« Son goût immodéré pour l’autodestruction »

Interview « Si j’étais Président »

Le Dalaï Lama est à Paris ; si vous le recevez la Chine annule une commande de 80 Airbus : Que faites-vous ?

« Je le reçois mais à huit clos »

Quel journaliste serait choisi pour l’entretien du 14 juillet ?

« Mélissa Theuriaud, elle aime les comiques »

 

.
 

OPHELIE BRETNACHER

h2013512161228815894.jpgophelieb.jpgopheliebr.jpg00002217191w230h230.jpgopheliebretnacherphoto0001.jpgopheliea.jpgophb.jpg

ophelieb.jpgopheliebretnacherphoto.jpgopheliebretnachermissinggirl.jpg009.jpgoph.jpg

opheliebretnecherphoto55.jpg


image12n1.jpg

http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/253100/Mort_d_Ophelie_Bretnacher____Plus_que_jamais_la_these_de_l_enlevement_est_d_actualite__

Une tentative de viol qui aura couté la vie à l’étudiante RMS. On ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec cette affaire de viol d’une jeune femme américaine peu de temps auparavant. On se souviendra de l’indice capital du sac à main
déposé à proximité d’un passage reliant la route et la voie piétonne par les agresseurs dans le but d’être à nouveau dérobé par un passant peu scrupuleux, l’objectif étant de brouiller les pistes. Une altercation sur le pont des chaines affirmait un témoin. Une voiture qui s’arrête sur ce même pont et quitte les lieux sans feux de croisement sur une vidéo surveillance.

Et la noyade ! pourquoi ? comment ? la fatigue certainement, l’alcool, le choc de l’agression, le plongeon de nuit et habillée dans une eau glacée sans repère de la surface, un instant de panique, une inspiration…

La raison nous aveugle et nous oblige à progresser à tâtons sur le chemin de la vérité.

L’intuition, plus subtile est bien souvent au cœur de la réalité.

Ainsi, sur ce blog, j’avais publié avant d’effacer rapidement cette sorte de songe où apparaissait Ophélie nageant dans les eaux profondes, me souriant, radieuse, en paix.

L’espoir de retrouver Ophélie vivante laisse place à l’espoir de retrouver Ophélie vivante.

Je ne vais pas m’attarder sur ce qui semble ne pas avoir de sens. Message du subconscient ou autre réalité ? Ophélie en vie, simplement libérée de ses chaines, c’est ce que je crois.

 

 

 

 

Nous avons tous en mémoire cette histoire tragique (et presque similaire à celle d’Ophélie, disparue en Hongrie) d’une étudiante suédoise assassinée en France suite à une sortie tardive de discothèque, seule…

 

Rémois d’origine, j’ai eu la chance de fréquenter tout comme Ophélie les locaux de la célèbre école Reims Management School, et ne peux me résigner au pire des scénarios, le meurtre crapuleux.

 

Dans cette affaire, nous devons prendre en considération l’importance des réseaux de prostitution au sein de la Hongrie.

 

En effet, tous les indices laissent à penser qu’il s’agit bien d’un kidnapping en lien avec un réseau de prostitution (c’est avis n’engage que moi).

 

Ainsi, selon toute vraisemblance, les individus connaissaient la ville de Budapest et son système de vidéo surveillance, il a donc fallu repérer et suivre Ophélie à distance avant de signaler à un groupe véhiculé la position et le lancement d’une opération de kidnapping avec préméditation ; l’absence d’empreintes sur le sac (à ma connaissance) + possible volonté de brouiller les pistes en abandonnant ce sac à la vue de tous ; la présence du téléphone portable, argent et pièces d’identité à l’intérieur du sac (création de faux passeports par le réseau ?) ; l’absence de corps et demande de rançon ; bref, un ensemble de faisceaux nous indique la présence vivante d’Ophélie, certainement en bordure de la ville dans l’attente d’une autre destination, incertaine.

 

Plusieurs explications pour ce sac, je note qu’il contenait le tel portable d’Ophélie, chacun sait que le tel port est un véritable mouchard permettant de localiser rapidement le propriétaire par l’intermédiaire des bornes relais. Pourquoi ne pas l’avoir jeté dans le Danube ? Pour ne pas éveiller les soupçons sur un groupe de malfaiteurs et laisser penser au suicide ? Peut être…en tout cas, si rapt il y a eu, l’organisation mafieuse est de petite structure et disposant de peu de moyens compte tenu des efforts de communication et de recherche actuellement. Je pense à un certain type de ravisseur qui doit être rustre et peu enclin à la communication, aucune étude et buté dans une logique mafieuse sans réelle capacité d’adaptation (une petite mafia de l’Age de Pierre donc, comme on peut en trouver en Roumanie).

Pour finir, rappelons que le corps d’un noyé remonte à la surface après formation des gaz (donc 72 heures)…

 

 

Selon cette hypothèse, la jeune fille est déstructurée psychologiquement par différentes techniques d’intimidation et donc incapable de la moindre stratégie d’évasion.

 

Il nous appartient donc d’anticiper les voyages en dehors du pays et de communiquer aux Douanes et à la Police allemande, italienne et française (ville de Nice) la photo et autres renseignements physiques et biologiques d’Ophélie.

 

Aussi, j’ose affirmer qu’il existe un réel espoir et que les efforts de communication doivent être maintenus.

 

 

Pour finir, les filles doivent enfin comprendre qu’il existe un risque à déambuler seule, la nuit à heure tardive, il convient donc de ne plus jouer avec les sordides statistiques et accepter par sécurité la présence d’un chaperon…

 

 

Les *dernières informations confirment en partie ma théorie et je m’interroge sur le devenir d’Ophélie plus d’une semaine après les faits.

 

Les ravisseurs se sont évidemment rendu compte de la difficulté à gérer une fille de nationalité française, ce qui peut accélérer toute une série d’évènements.

  1. Vendre à une autre organisation ce qu’ils considèrent comme un produit à risque.
  2. Déplacer rapidement Ophélie vers un pays riche et « demandeur » de l’UE, en dehors de la France (Allemagne à proximité). Cette dernière solution me parait être une piste intéressante à envisager avec sérieux.

Arguments contre la thèse de l’accident

 

La dizaine de policiers en charge du dossier ont visionné un ensemble de vidéos issues de caméras de surveillance fixes jusqu’au moment de la disparition d’Ophélie sur le pont des chaines.

 

S’il était arrivé un accident à Ophélie, la police aurait émis un communiqué tout en poursuivant son enquête afin de confirmer cette éventualité, mais il n’en est rien.

 

En effet, la déduction aurait été simple en l’absence de véhicule lors de la traversée du pont par Ophélie.

 

Il est aisé de repérer et d’identifier les véhicules ayant circulé au moment des faits, le minutage entre l’entrée et la sortie du pont etc…

 

Pour rappel :

Ophélie était lucide

Ophélie est une excellente nageuse (t° de l’eau à prendre en considération)

 

*Que s’est-il passé sur le pont Lanchid, qui enjambe le Danube à Budapest ? Selon RTL, la police hongroise serait en possession d’images filmées par les caméras de surveillance montrent la jeune française Ophélie Bretnacher s’engageant à pied sur le pont. Mais aucune trace d’elle par la suite. Elle n’a pas été filmée rebroussant chemin ou arrivant sur l’autre berge, précise la radio.

La police hongroise a pu reconstituer la totalité du parcours effectué par Ophélie, de la discothèque Portside de Cuba jusqu’au pied du pont, grâce aux vidéos de surveillance installées dans les rues du centre-ville. « Nous savons qu’elle a quitté le Portside seule et qu’elle a atteint sans problème la place Roosevelt (aux pieds du pont côté Pest) », a indiqué l’ambassade de France. « Les deux jeunes gens interrogés par la police qui ont retrouvé le sac figurent également sur l’enregistrement quand ils quittent seuls le pilier opposé du pont (côté Buda)« , a ajouté cette même source, en expliquant: « S’il s’est passé quelque chose, c’est certainement sur le pont« .

La jeune Française a disparu après une soirée avec des amis dans une discothèque appréciée des étudiants étrangers, et qui s’est terminée vers 3 heures du matin. Son sac, avec ses papiers d’identité et son téléphone portable, a été retrouvé le 4 décembre sur le pont Lanchid. La photo de l’étudiante en masters de Finances a été placardée dans le métro, sur les lampadaires, les murs du centre de Budapest. Un appel à témoin a été lancé jeudi par la police hongroise afin d’obtenir des indications sur la disparition de l’étudiante de 22 ans le 4 décembre. Elle a également appelé à se manifester tous les taxis qui auraient transporté une « jeune fille parlant une langue étrangère » durant cette période dans le 5è et 1er arrondissement (des deux côtés du pont).

REIMS MANAGEMENT SCHOOL vendredi 12 décembre/très forte mobilisation.

amphi.jpgfranois.jpgadeline.jpg

 

Ce qu’il fallait retenir de la réunion du comité de soutien à RMS :

Thomas cite G.Bernanos

« L’espérance est un risque à prendre » Georges Bernanos

Thomas évoque notre indifférence face aux faits divers à la chaine, son message est clair, ne plus être indifférent à la souffrance humaine et à celle des proches de la victime.

Le Directeur RMS souhaite un peu plus de solidarité entre les jeunes garçons et filles : « on ne laisse pas sortir une jeune fille seule de discothèque à minuit !» (en général on y entre mais le message est passé)

François Bonvalet incite également les jeunes filles de RMS à être plus responsables face au mode de vie nocturne à l’étranger.

Il évoque ainsi le risque des pays de l’Est (j’ajoute que la Roumanie figure en tête des pays aux nombreux réseaux de prostitution et que ce pays est frontalier…à la Hongrie).

Quant à Adeline Hazan, elle communique régulièrement avec un collaborateur de B.Kouchner ainsi qu’une femme, député européenne, socialiste et d’origine hongroise dont la présence régulière à Budapest atteste de la qualité des informations recueillies.

Mme le Maire insiste aussi sur l’importance de garder espoir : « …Ne perdez pas espoir ! ».

 

Pourquoi je crois en ma logique, la sombre histoire d’Anna (+ autre lien) :

http://www.iprostitution.org/2008/10/22/comment-anna-s%e2%80%99est-retrouvee-sur-les-trottoirs-de-nice/

http://www.nouvelle-europe.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=130&Itemid=64

RECOMPENSE CONTRE LIBERATION

suite au commentaire de Jean.S

J’avais envisagé cette solution sans oser la proposer, la demande de rançon ne s’inscrivant pas dans la logique des ravisseurs mais il faut tout tenter dorénavant.

1 somme d’argent, 1 accord Police Hongroise, 1 journaliste, 1 interprete, 1 membre de la famille

A toutes fins utiles,

 

HírTV – Nyitólap

 

(06-1) 430-4000 e-mail: info@hirtv.net, A hírTV.net elérhetősége: 1089 Budapest, Üllői út 102. tel.: (06-1) 476-2148 e-mail: webmester@hirtv.net

UN CHOIX JUDICIEUX :

Les parents d’Ophélie, l’étudiante française de 22 ans disparue le 4 décembre à Budapest, ont décidé d’offrir une récompense de 2 millions de forints, soit environ 7.700 euros en échange d’informations sérieuses sur le sort de leur fille.

Francis Bretnacher, le père de la jeune fille, explique que la somme provient de leurs «fonds personnels» et qu’ils ont ouvert «un numéro de téléphone de portable en Hongrie 00 36 70 65 06 616» pour recueillir des informations.

 

 

La Polémique

Existe-t-il une possibilité de franchissement entre la route et le passage piéton sur le pont des chaines ?

lanchidbridgebudapestopheliemissinggirl.jpglanchidpontbudapestophelie.jpglanchidbridgebudapestopheliebretnachermissinggirl.jpgbudapestlanchid.jpg

 

La question ne se pose plus ! le sac était placé face au seul passage du pont qui permet de traverser la route et le passage piéton !

On peut tout imaginer sur ce pont, présence des ravisseurs au centre du passage piéton empêchant ainsi toute possibilité de fuite pour Ophélie, rien d’impossible à un groupe déterminé ! Bien que difficile il doit être possible d’effectuer la jonction entre la route et le passage piéton…de plus, nous ne connaissons pas l’angle de la camera qui à pu filmer Ophélie ; une voiture en angle mort pouvait très bien attendre une proie facile à l’entrée de ce pont !

 

pontlanchidhauteurbarriere1.jpg

Cette photo démontre qu’il est tout à fait possible de forcer (sans risque de fuite pour la victime) une personne à traverser le passage piéton vers la route, par-dessous entre les barres métalliques du centre ou par-dessus, les ravisseurs avaient la possibilité de se servir de ces « obstacles » pour entraver les mouvements et donc la fuite éventuelle d’Ophélie.

 

http://www.europol.europa.eu/index.asp?page=MediaRequest

 

Faits divers récents à Budapest…et si il y avait un lien !

 

Peut-on imaginer une « commande » de jeunes filles par la mafia locale ?

En effet, cette idée pourrait expliquer les récents faits divers à Budapest en rapport avec le sexe faible (dérapage possible des petites frappes recrutées par l’organisation pour l’enlèvement de ces dernières ?)

 

Ainsi, dans la précipitation du rapt sur le Pont de Chaines, le sac d’Ophélie est abandonné (sac dans lequel se trouve le portable (mouchard) entre autre), lâché certainement par Ophélie au moment où les individus s’emploient à la pousser dans leur voiture !

 

Si tel est le cas et compte tenu du temps écoulé, on est droit de penser que l’étudiante est en route pour l’Allemagne ou la France en ce moment même et que les ravisseurs n’ont pas eu vent de notre mobilisation (si l’on prend en compte mon précédent commentaire sur le peu de moyens à leur disposition)…

 

Quelle est donc la prochaine étape ?

Afficher et Tracter à Berlin, Paris, Nice dans ces quartiers où la prostitution des filles de l’Est s’étale au grand jour…en pleine nuit.

Dans quel but ?

Faire remonter l’information aux proxénètes et exercer une pression, ces gens là n’aiment pas la lumière médiatique, aussi, ils craindront notre mobilisation pour Ophélie et la libéreront.

(c’est en tout cas ce que nous espérons tous)

 

 

Aucune information sur le sonar…ce qui laisse envisager la piste de l’enlèvement pour le moment.

 

Le père d’Ophélie dépose une plainte, il souhaite avoir accès au dossier sans restriction.

De toute évidence, la police hongroise a perdu trop de temps, la piste (s’il y en avait une) s’est divisée en plusieurs autres pistes depuis le 4 décembre !

(le doute persiste toujours entre la noyade et le rapt mais la volonté de « noyer le poisson » n’est pas la solution !).

A force de collecter les informations et lire ces témoignages de filles enlevées dans la zone « Europe de l’Est », il est évident qu’il faille concentrer dés à présent la recherche d’Ophélie vers la destination phare des filières organisées : l’Allemagne.

 

 

L’idée du chien pisteur-renifleur pourrait être envisagée et apporter une réponse quant au choix de la piste du Danube ou du Rapt…

Il suffirait d’obtenir auprès de la famille d’accueil un vêtement d’Ophélie.

Il n’est peut être pas trop tard pour cette expérience.

Après recherche sur le net, je trouve cet article intéressant :

http://www.elwatan.com/L-Etat-face-aux-kidnappings-d

« Pourquoi les policiers n’ont-ils pas utilisé les chiens renifleurs dès les premières heures qui ont suivi la disparition pour donner plus de chance à la famille de retrouver son enfant vivant ? »

« Pif, dressé sur la méthode dite de la piste froide (c’est-à-dire l’odeur d’un corps dont la disparition remonte à plusieurs jours) a fait le travail qu’auraient dû faire les policiers, si les moyens avaient été mis à leur disposition. »

 

 

Suite aux dernières informations, pardon mais il est surprenant d’entendre au journal de 20H00 parler de l’importance d’une rapidité de l’enquête un mois et demi après les faits !

 

De plus, il n’est pas question d’un rapt d’enfant par un criminel pédophile mais d’un enlèvement de jeune femme très certainement par des individus en lien avec une filière mafieuse de prostitution ; je ne vais pas entrer dans les détails mais le temps à disposition des enquêteurs n’est donc pas du tout le même !

L’hypothèse du suicide fait régulièrement surface à défaut de corps et malgré la vidéo surveillance de Pest qui met en évidence la lucidité et l’assurance dans la démarche d’Ophélie mais allons jusqu’au bout de l’idée et imaginons une pulsion suicidaire et soudaine sur le pont des chaînes…là encore l’indice du sac démontre l’invraisemblance de la théorie !

Le véritable problème est que l’enquête semble se cantonner à Budapest alors qu’elle devrait s’orienter vers les pays « riches » d’Europe de l’Ouest ! (j’avais déjà donné le lien Europole)

 

Si nous avons vraiment à faire à un réseau de prostitution, nous pouvons presque exclure le système « maison close » d’Asie et nous concentrer sur les destinations finales des filles de l’Est, à commencer par l’Allemagne.

On signale dans le centre de Budapest la présence d’une fille correspondant à la description d’Ophélie, ce qui laisse supposer un dénouement proche et heureux de cette affaire.

La jeune fille serait vraisemblablement sous l’emprise de stupéfiants, déambulant et quémandant quelque argent.

Si l’information s’avérait exacte, c’est un véritable soulagement pour la famille et la fin d’un cauchemar pour notre étudiante, la promesse d’une Renaissance à venir.

LOCALISATION DE LA DERNIERE (POSSIBLE) APPARITION

image1.jpgszentistvankort.jpgszentistvankortb.jpg

.
 

Conférence de Reims sur les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Grace à l’initiative de Denis Faucheron, un grand nombre de personnes atteintes, ou non, par une maladie inflammatoire chronique de l’intestin ont pu assister à la réunion-conférence organisée par l’AFA et bénéficier à cette occasion d’informations de qualité de la part du Pr Cadiot, Dr Vandromme et Dr Brixi.

 

Ainsi, un bilan général a été proposé au public, à commencer par la difficulté de réalisation d’un bon diagnostic, les différents traitements, l’état de la recherche en cours, les examens de contrôle pour un meilleur suivi du malade, les facteurs déclenchants de la poussée inflammatoire et bien entendu l’importance de la diététique.

 

Bien évidemment, les patients atteints depuis de nombreuses années regretteront l’absence de poussée, si j’ose dire, du niveau d’explication et de détail concernant les mécanismes inflammatoires de l’intestin mais la complexité du langage médical étant inaccessible à bon nombre de participants et profanes, il était nécessaire de respecter le choix des intervenants.

 

Par ailleurs, il est étonnant de constater l’extraordinaire rigidité et les nombreuses certitudes du gastro enterologue en général, bien souvent en opposition avec le vécu et l’expérience personnelle du malade, involontairement cobaye permanent qui se place à ce titre sur un pied d’égalité avec l’homme de science en matière de connaissance de la maladie…

 

Force est de constater qu’il existe, à tort, un rapport de hiérarchie qui neutralise tout échange entre le patient et son « spécialiste ».

docteurknock.jpg

.
 

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme…60 ans aujourd’hui !

Profitons de cet anniversaire pour un bref rappel de l’Article 19, sans autre commentaire…

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

.
 

Sur les inepties d’Eric Zemmour concernant les races…

Tachons d’y voir plus clair si j’ose dire, la couleur de peau comme caractéristique d’une race selon zemmour n’est en fait qu’un détail chez l’homme et son patrimoine génétique et n’a que peu de valeur sur l’identification d’une race par rapport à une autre ou plutôt d’un sous groupe par rapport à un autre au sein d’une même race humaine…

 

Quant à la jeune fille de couleur sur le plateau tv qui clame son appartenance à la communauté française, c’est un autre débat et comme lui a si bien répondu Zemmour : « ça n’a rien à voir ! »

 

Quelques semaines plus tard, Eric Zemmour continue de déchainer les passions, il se défendait aujourd’hui sur le plateau de canal +, il n’y a strictement rien à reprocher à cet excellent analyste mis à part un manque d’information concernant le concept de race.

 

Bien évidemment, Eric cite des sources depuis longtemps taries (Dictionnaire et Déclaration des droits de l’homme) en comparaison aux dernières données scientifiques sur le Génome humain.

 

Bref, j’ai découvert Eric Zemmour sur « ITélé » face à l’excellent Christophe Barbier et continue de le suivre chez Ruquier pour ses interventions de qualité (les seules de l’émission) même si je suis parfois en désaccord, il convient de respecter cet homme d’exception.

 

A l’occasion du concours Miss France 2009, Mme de Fontenay évoque la France multiraciale…

A cette même occasion, Miss Bretagne, jeune fille de couleur, affirme son appartenance de cœur à la terre Bretonne malgré le fait qu’elle ne possède pas « des gènes de Breton »…

Attendons-nous à un éventuel déferlement des associations de lutte contre le racisme comme ce fut le cas avec Eric Zemmour, si tel n’était pas le cas, en toute logique, nous envisagerions la possibilité qu’il existe au sein des associations anti raciste et anti Zemmour une volonté manifeste de nuire par la propagation d’un antisémitisme sournois.

(on est pourtant loin de l’humour noir de Dieudonné !)

 

 

.
 

Sœur Emmanuelle

Un phare s’éteint dans la nuit en pleine tempête économique…il faut parfois de nombreux naufrages pour découvrir la véritable lumière.

 

.
 

Lorsque la SNCF reste sans « voix » !

Lorsque vous arrivez trois minutes avant l’heure de départ de votre train, les portes des voitures sont déjà closes…lorsque vous tentez de contacter un agent commercial ou un contrôleur dans le but d’obtenir une information, ceux-ci vous informent maladroitement qu’il est d’usage de fermer ces portes trois minutes à l’avance…(de l’horaire de départ affiché sur votre billet !) inutile de tenter un arrangement amiable ni d’obtenir un geste commercial si vous bénéficiez d’un billet au tarif prem’s (imprimé sur internet…) et contrairement aux affirmations des différents acteurs de la SNCF, cette information ne figure ni sur votre billet ni sur le site internet.

 

Avec la SNCF, c’est possible…

 

.
 
12
  • Auteur:

    remondiere

    • Album : Articles Journal L'union de Reims
      <b>16172042.jpg</b> <br />
  • Sondage

    Pour ou Contre la Suppression des Départements ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

Lemondedebono |
Les chroniques du vide méni... |
ElAyam en images |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moon à Courchevel
| The Soul of a Slayer
| AHL EL KSAR