Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

Le Masque du Carnaval

Les chars niçois étaient magnifiques cette année 2009, l’un d’eux a attiré mon attention, non pour sa beauté mais sa symbolique.

Peu après le passage d’un navire et ses marins, j’aperçois un marionnettiste et ses pantins.

Je pense immédiatement au libre arbitre apparent de chacun d’entre nous…je ne parle pas des manipulateurs de conscience du monde politique, de la finance, du commerce ou de la communication mais de nos égos virevoltant dans la cage du destin.

Les signes sont partout pour qui sait les voir, comme autant de livres ouverts.

Ainsi, dés le lendemain, au Port Gallice d’Antibes, sur le quai d’amarrage des Yachts, les signes du destin apparaissent ! Les propriétaires de rafiots luxueux et le choix des noms de chaudrons rappellent ces pantins du char, la veille, comme les notes (individuelles et multiples) sur la grande partition de la vie. Oui, au Port Gallice se trouve un condensé de l’histoire du pouvoir, de l’argent, de l’amour et de la ruine.

La coïncidence frappante des noms de Yacht méritait d’attirer l’attention des bloggeurs et blagueurs. Jugez plutôt !

Bling BlingCarla d’OrJust Married…Princesse…Temptation IV…et le fameux “Bull” de la société Rodriguez Group dont l’action a subi la crise financière de plein fouet et connu la plus forte baisse, tous marchés français confondus et devinez ! Le propriétaire du Yacht n’est autre que notre ami Bernard Madoff… »Celui qui sait mener sa barque mène les autres en bateau ! » CR

img3750.jpgimg3749.jpgimg3748.jpgimg3747.jpgimg3746.jpg

.
 

Les Fourberies d’Eric Woerth

Chez Yves Calvi, Eric Woerth croise le fer avant les mots !

Au cours de l’émission Mots Croisés, Jean Luc Mélenchon eut l’occasion de plaider pour une relance de l’économie par le bas (de laine) avec augmentation des salaires, fustigeant les multiples aides sous forme de prêts accordées par le gouvernement aux banques et entreprises…Woerth répondit que les Etats Unis avaient déjà utilisé cette solution mais que les 2/3 des salariés américains avaient épargné plutôt que consommé. Mais alors, M. Woerth, quel était le but du bouclier fiscal ? Éviter la fuite des capitaux ? Mais encore ? L’épargne ou la consommation sur notre territoire ? J’avais déjà dit dans un précédent article que cette mesure du bouclier fiscal n’incitait pas à la consommation mais à l’épargne madoffienne !

Voila le paradoxe de la droite française qui adopte des mesures tout en les sachant inutiles et qui se vante des avancées sociales comme la CMU, mise en place par un gouvernement de gauche ! (Woerth faisait référence à la « CMU » d’Obama et s’auto-félicitait de ce progrès en France…Mélanchon rappelle à juste titre que c’est bien la Gauche qui fut à l’initiative de ce progrès)

.
 

Lorsque la cocaïne de la rue fait dérailler Jean Luc… ( cocaïne delarue )

« Ça se Dispute » autour de « Ça se Discute » et ça sent la poudre à plein nez pour l’animateur déchaîné qui sera privé de direct malgré le démenti de la chaîne !

Son tout dernier dérapage en date, la Cérémonie des Globes de Cristal (et non globes de sili-conne !)

JLD s’adressant à Yamina Benguigui : « Vous voulez que je vous tienne votre globe…ou vos globes ? »

Gestuelle, grimace et remarque type du cocaïnomane ! il s’excusera publiquement par la suite.

JLD s’adressant à Carole Gaessler : « voulez-vous que je vous tienne quelque chose ? la jambe ? »

JLD s’adressant à Jacques Attali, président de la cérémonie des Globes de Cristal : « ça fait du bien d’être président Jacques parce que vous avez été près d’un président pendant longtemps ! » (avec intonation de voix enfantine !)

En visualisant les derniers enregistrements de son émission populaire : « Toute une histoire » (vous savez : Aujourd’hui nous traiterons le sujet : « vie de merde d’une Dame Pipi ». A tout à l’heure. Bon appétit. Bonjour) on peut se rendre compte assez rapidement que le présentateur, toujours sur le fil du rasoir, a rechuté en profondeur…propos déplacés à l’encontre d’une jeune fille du public par exemple, il affirme avec énergie que la jeune femme regardait les fesses d’un invité lors de son entrée sur le plateau ! il ne la lâchera plus jusqu’à lui tendre un micro dont elle ne se servira jamais. « Toute une histoire » là encore, avec l’apparition de Mr Coke en Stock, Alexandre Anthony, l’ex-fournisseur du Show Biz qui a semble-t-il repris du service…Il était en tout cas l’un des invités particulièrement excité de JLD, n’hésitant pas à se lever avec vigueur de son fauteuil pour mimer un coup de poing à l’encontre de Philippe Candeloro (suite à la déclaration du patineur, toujours la même, concernant sa demande de p… dans la g… si l’un de ses proches constatait un jour sa prise de grosse tête). Bref, une sorte d’invité-défense pour Jean Luc, permettant de justifier une rencontre nécessaire à la réalisation de l’émission, ce qui peut surprendre puisque le fournisseur en cocaïne n’avait rien à vendre (sur le plateau) contrairement aux autres invités…

Puisque tout le monde en parle (de JLD), retour sur le direct du 7 janvier, un présentateur perturbé par le départ de sa compagne Elisabeth Bost et surtout par la prise de cocaïne…Une belle brochette de vainqueurs de la tv-réalité réunis sur le plateau de France 2 ce soir là ; nos « étoiles » filantes du petit écran ont donné bien du fil à retordre au chef d’orchestre ! Jean Luc Delarue face à l’Homme de la Rue, un ex-sdf qui commence par taper dans la main de l’animateur : « allez mon gars ça va bien se passer ! » (Jean Luc avait il confié ses angoisses personnelles du moment à ce pauvre démuni ?) A ce moment précis je me suis dit qu’il fallait rester pour écouter ce personnage hors du commun, il a fallu attendre les dernières minutes de l’émission pour tenter d’écouter ce brave homme sans cesse interrompu par un Jean Luc sous tension (et sous coke) qui parlait (bafouillait) lorsqu’il aurait dû se taire et inversement ! Le pauvre homme, fatigué de se répéter a donc résumé sa pensée ainsi : « les gens ont du cœur et sont généreux mais les politiques sont égoïstes et cons » (tonnerre d’applaudissement) L’animateur-producteur Delarue à la rue ? Il n’y a qu’un pas qu’il a franchi lui-même, brillant par son absence de professionnalisme malgré ses 120 000 euros/mois ! Le téléspectateur aurait aimé plus de sérieux et moins d’excuses en début et fin d’émission (envers Nathalie, Samantha et Pascal) de la part du présentateur. Le journaliste du passé n’est vraisemblablement plus en phase avec le direct et devrait envisager sa reconversion ou mieux sa retraite avant une nouvelle crise de nerf due à son usage de coke et à sa phobie du vide, que ce soit à l’intérieur d’un avion ou sur un plateau tv avec une ligne…d’invités. Car ce soir là, on a frôlé le clash en direct avec le primaire Olmeta « si j’aurais su j’aurais pas venu » semble vouloir dire le footballeur-chanteur (« Tape, tape dans un ballon ! »), Pascal quittera le plateau sans saluer JLD. *Rien à foot de l’association ? il suffisait de signaler dans l’oreillette le temps de parole ridicule du footeux pour éviter l’incident mais là encore, mauvais timing et mauvaise équipe. JLD se précipite, seul au monde, vers un cadreur pour remercier en régie le directeur d’antenne de lui avoir accordé plus de temps mais avec la suppression de la publicité…il faut calmer Jean Luc et l’aider à inspirer par les deux narines ! comme dirait M. Copé (le joueur de synthé qui rêve d’être président) : « Détendez vous ! ça va bien se passer ! vous allez y arriver ! »

cocaineb.jpg

*Un espoir, un sourire pour la vie, destinée à améliorer le bien-être physique et moral des enfants malades (association bien plus utile que celle des pièces jaunes destinée à acheter des 4×4 Porsche Cayenne…chuuut ! à ce propos, on annonce l’arrivée du Porsche Cayenne diesel à moteur Volkswagen, une chinoiserie allemande qui risque de décevoir l’association des pièces jaunes de la « noble » chiraquie. )

Un témoignage en phase avec le comportement déphasé de JLD :

Directeur commercial d’une importante société du nord de la France, Jean est timide, peu loquace. «Avec la cocaïne, dit-il, je deviens bavard, j’ose plus

Géraldine Ulmann, Laure Pelletier, Olivier Péretié
Le Nouvel Observateur

Récemment, le parquet aurait délivré une injonction thérapeutique à Fred Beigbeder suite à un flag de sniffage de coke, Claude Brasseur aurait été entendu également pour une affaire de coke, tout comme Loana, bref, c’est le grand retour de la Dame Blanche !

L’usage de cocaïne provoque une euphorie immédiate, un sentiment de toute-puissance intellectuelle et physique et une indifférence à la douleur et à la fatigue. Ces effets laissent place ensuite à un état dépressif et à une anxiété que certains apaisent par une prise d’héroïne ou de médicaments psychoactifs, toute une histoire…

On notera :
Une contraction de la plupart des vaisseaux sanguins. Les tissus, insuffisamment irrigués, manquent d’oxygène, et se détériorent (nécrose). C’est notamment souvent le cas de la cloison nasale avec des lésions perforantes chez les usagers réguliers.
Des troubles du rythme cardiaque. Ils peuvent être à l’origine d’accidents cardiaques, notamment chez des personnes fragiles et/ou qui consomment de fortes quantités de tabac.
Des troubles psychiques, une grande instabilité d’humeur, des délires paranoïdes ou des attaques de panique.
Une augmentation de l’activité psychique et, par conséquent, des insomnies, des pertes de mémoire et des phases d’excitation.

Une autre caractéristique de la cocaïne est de lever les inhibitions, ce qui peut conduire à des actes de violence, des agressions sexuelles, des dépenses compulsives, etc. La sensation de « toute-puissance » entraînée par la cocaïne peut engendrer des passages à l’acte.

 

 

 

.
 

La crise du fou rire succède à la crise financière !

La Bimbo écervelée et embourgeoisée Paris Hilton a décidément plus d’un tour dans son sac Louis Vuitton !

Elle déclare au British magazine Heat: « It’s really scary about the economy right now. So the way I’m playing my part in helping is doing a lot of shopping wherever I go. »

Une annonce d’envergure qui devrait faire bondir le titre LVMH !

De quoi satisfaire Bernard Arnault, un homme dans le besoin (autant dire dans la merde) comme chacun le sait…

parishilton.jpg

Jusqu’au bout de l’indécence…avec Carole, c’est le bouquet !

Rien que pour vos yeux, l’ex égérie de Chanel traine son jean et ses baskets sur les trottoirs de Paris à la recherche des SDF le jour, pour mieux se délecter, la nuit, de son statut de femme privilégiée, conviée aux innombrables soirées mondaines, chaussée d’escarpins luxueux, vêtue d’une robe de grand couturier et parée de bijoux d’un grand joaillier… De toute évidence, le vin de Carole ne manque pas de… bouquet !

carolebouquetjeanbaskets.jpgcarolebouquetbelledenuit.jpg

A l’image (médiatique) d’une certaine Manon des Sources !

emmanuellecotblanc.jpgemmanuellebartcotnoir.jpg

Nos stars filantes du cinéma n’ont pas que Paris en commun avec l’ainée des héritières Hilton !

 

.
 

« Femme Debout » le bouquin d’une femme à genoux…

femmedeboutsegolene.jpg

Au bout du compte, il s’agit d’un règlement de compte d’une laissée pour compte désirant solder ses comptes avec les vieux démons du suprême intérêt personnel, parasites d’un parti moribond qui n’aura jamais su se renouveler.

L’ego manichéen de sego ne se demande plus pour qui sonne le glas depuis le dernier congrès, foutu pour foutu, il remue le couteau dans la plaie, un couteau de survie dont la lame à double tranchant le libérera des oubliettes socialistes ou  l’anéantira à jamais dans un dernier soupir à venir (et non désir d’avenir).

Comme à l’habitude, c’est au dernier moment que les militants s’exprimeront quant au choix de la « Rosière » 2012, patience…

Mme Husson quant à elle, aura bien du mal à imposer son « Rosier » : François Rebsamen…le Robin des bois de Bourgogne, celui qui vole aux riches pour donner aux pauvres, à l’inverse de l’imposteur Sarko 1er.

Mercredi 04 Mars, Rebsamen était l’invité de Christophe Barbier sur LCI, il témoignait du refus catégorique à droite d’augmenter le pouvoir d’achat des salauds de pauvres, (la droite) prétextant que ces vils manants en profiteraient pour acheter des écrans plats ! Rebsamen eut beau expliquer la difficulté du gueux à se vêtir et s’alimenter, rien y fait. Afin de mettre tout le monde d’accord, je propose la création d’un département d’aide alimentaire en lien avec la caf pour distribution de bons. Suspendre le bouclier fiscal comme le suggérait Christophe Barbier dans son excellent édito sur la facture sociale constitue la mesure clé, j’ajouterai la suppression des allocations familiales d’Hervé Gaymard et autres bourgeois mais pour ça, je crains qu’il faille attendre 2012 !

 

Le coup de pub de Pierre (payant) Péan !

Spécialiste du genre, le papier maculé de boue se vend bien !

Pas une seule preuve de ce qu’il affirme à l’encontre de « K » et il se présente comme simple spectateur des suites de l’affaire au JT de Canal+ (du 04.02.09) !

kouchnerpantlemondeselonk.jpg

Le soir même, Bernard Kouchner expose les faits sur le plateau de Fr2 ; « K » examinera avec son conseil s’il y a lieu de porter plainte pour diffamation.

Affaire à suivre…


Dans le même registre, lire le bouquin « Belle Amie » sur Rachida Dati et bien sur le papier virtuel contre Besancenot sur le net :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=72726

 

 

belleamierachidadati.jpg

« Le Diable s’habille en Prada » ou « Sur la Route de Madison » ? Je vous laisse deviner, à la lecture du bouquin à charge, lequel de ces films correspond le plus à Rachida Dati. Page 154 et 155, le doute plane sur une possible contribution du contribuable au financement des billets allers retours Paris-Doha du ministre, qui se découvre une passion amoureuse pour le riche procureur général du Qatar, Ali Bin Fetais Al Marri. En effet, celui-ci s’est rendu à Paris lorsque Rachida se trouvait dans l’impossibilité de prendre l’avion pour cause de grossesse arrivant à son terme. Ali Al Marri est âgé de 43 ans (l’âge de Rachida), il a suivi un cursus universitaire de Droit International à la Sorbonne et a été reçu par le Président à la demande de Rachida Dati. M. Marri invite régulièrement Mlle Dati à diner dans les salons privés du restaurant Guy Savoy. « La date de l’accouchement, huit mois et quelques jours après le voyage officiel de Rachida à Doha correspond parfaitement…les bagues Chaumet et Cartier en or et diamants à plusieurs milliers d’euros, son excellence aurait les moyens de les lui payer ». Le prénom musulman Zohra pourrait satisfaire le procureur du Qatar. L’auteur a oublié sur ce point (volontairement ou non) le prénom de la mère de Rachida…Fatima-Zohra. Un prénom qui pourrait donc satisfaire mère et procureur. A la différence de nos tourtereaux, Laïcité et Charia ne font pas bon ménage, on pourrait aisément comprendre le souhait de dissimuler l’information de leur union. Tout le monde se fout de savoir qui est le père de Zohra mais les français ont le droit de connaitre le nom de la personnalité (s’il s’agit d’une personnalité de pouvoir) qui pourrait influencer indirectement la politique de leur gouvernement !

La rumeur toujours présente et pressante autour de François Sarkozy intrigue…le silence numérique des paparazzi est à ce sujet très étonnant ! Ou bien nos amateurs de la photo d’Art sont tous devenus nuls ou bien un fonctionnaire Elyséen a changé la donne ! Négociations en dessous de table avec les directions de magazines people ?

 

.
 
  • Auteur:

    remondiere

    • Album : Articles Journal L'union de Reims
      <b>16172042.jpg</b> <br />
  • Sondage

    Pour ou Contre la Suppression des Départements ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

Lemondedebono |
Les chroniques du vide méni... |
ElAyam en images |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Moon à Courchevel
| The Soul of a Slayer
| AHL EL KSAR